MENUMENU
MENUMENU
Vue de haut

Présentation de l'hôpital

Située à Yamoussoukro, capitale de la Côte d’Ivoire, son emplacement a été choisi par le premier président du pays, Félix Houphouët-Boigny.
Ouvert le 12 janvier 2015, sur une superficie de 2ha/25ha avec une capacité d’accueil actuelle de cent cinquante (150) lits, l’Hôpital Catholique Saint Joseph MOSCATI de Yamoussoukro est un établissement hospitalier caritatif à but non lucratif construit par la Fondation Internationale Notre Dame de la paix et géré par les Religieux Camilliens.

Il est régi par la convention du 20 mai 1992 passée entre le Gouvernement de la République de la Côte d’Ivoire et la Fondation Internationale Notre Dame de la Paix.
Il fonctionne selon les principes de la charité et de la morale chrétienne catholique (le respect de la vie, la dignité et la promotion de la personne humaine…).
Il est régi par la convention du 20 mai 1992 passée entre le Gouvernement de la République de la Côte d’Ivoire et la Fondation Internationale Notre Dame de la Paix.

Il est régi par la convention du 20 mai 1992 passée entre le Gouvernement de la République de la Côte d’Ivoire et la Fondation Internationale Notre Dame de la Paix.
L’Hôpital Catholique Saint Joseph MOSCATI a pour mission de :

    • Prodiguer des soins curatifs, préventifs et promotionnels de qualité, financièrement accessibles à tous, notamment aux plus pauvres ;
    • Prodiguer des soins maternels et infantiles dans toutes les composantes, dans le respect des règles de l’éthique et de la déontologie, notamment le respect de la vie ;
    • Faire l’information, l’éducation et la communication (IEC/CCC) pour la santé avec tous ceux qui fréquentent la structure notamment les mères et les enfants en vue de la promotion de la santé parmi les couches vulnérables ;
    • Assurer l’éducation nutritionnelle des mères et des enfants en utilisant au besoin des produits locaux ;
    • Fournir à la population des moyens de diagnostic biologique et autres à coût abordable ;

    Collaborer avec d’autres structures sanitaires en vue d’une bonne coordination et d’une harmonisation des actions de santé.

Nos services

Un bon nombre de ces services est déjà fonctionnel. Et à court et moyen termes, nous comptons rendre opérationnel les services en attente.

Au rez de chaussé

    • L’administration
    • Les urgences
    • La rééducation fonctionnelle
    • La kinésithérapie

    • Les stérilisations, buanderie et cuisine
    • La radiologie
    • La PMI mères-enfants
    • Les locaux techniques

Au rez de jardin

    • Le bloc obstétrical
    • Le laboratoire d’analyses
    • L’endoscopie
    • Les consultations externes
    • La réanimation
    • Les blocs opératoires
    • La pharmacie
    • Le cabinet dentaire

    • Le service de Dialyse
    • Les hospitalisations mères enfants
    • Les hospitalisations chirurgie
    • Les hospitalisations médecine
    • Les hospitalisations pédiatrie
    • Un ensemble restaurant / bibliothèque
    • Une zone de formation
    • Un espace vie au centre débouchant sur une chapelle

Cet ensemble est complété par 2 ensembles de logements pour les religieux et religieuses chargés de la gestion de l’hôpital.

  • DIRECTION GÉNÉRALE

    Mot du DG

    « Nous ne pouvons pas tous faire de grandes choses. Mais nous pouvons faire de petites choses avec beaucoup d’amour ».  Mère Teresa

  • DIRECTION MÉDICALE

    Présentation

    La direction médicale et scientifique est une direction chargée de la programmation, du suivi et de la coordination des activités medicale et scientifique de l’hôpital. Dans la pratique, il revient à cette direction d’etre le médiateur entre les services et la direction générale, de coordonner les différentes activités de l’établissement, de contrôler les présences des médecins et les plannings, d’etre membre des différents comités de l’établissement, de définir les moyens nécessaires et fixer les priorités de l’établissement, d’organiser les consultations et les soins de l’établissement, de rédiger les protocoles de soins en collaboration avec les autres praticiens, d’assurer et participer aux formations du personnel de l’établissement et enfin encadrer et contrôler les stagiaires et les étudiants de l’établissement