L’Hôpital Catholique Saint Joseph Moscati a organisé le samedi, 30 mars une journée de sensibilisation sur l’Orthophonie dans sa salle de conférence.

Cette journée avait pour objectif de faire connaitre l’orthophonie, méconnue du grand public en Côte d’Ivoire en général et en particulier à Yamoussoukro.

Invités à cette rencontre, le personnel éducatif des établissements scolaires et universitaires de Yamoussoukro ainsi que des agents des centres de santé.

Tous ont été instruits à travers une conférence sur le thème : Qu’est -ce que l’orthophonie ?

Animée par Mme Camille RIGINSKI, orthophoniste, Prof Judith KOUASSI, spécialiste ORL et Prof Koua, psychiatre.Selon Mme RIGINSKI, l’orthophonie est un trouble du langage lié à plusieurs facteurs, notamment les troubles spécifiques, les troubles liés à une pathologie chez l’enfant et les troubles liés aux handicapes.

Au niveau des troubles spécifiques, on peut citer entre autres le bégaiement et la dysphasie.

La surdité et les troubles autisques font partie des troubles liés à une pathologie chez l’enfant.

Quant aux troubles liés aux handicapes, la trisomie 21, l’infirmité motrice cérébrale et la déficience intellectuelle constituent les véritables manifestations.

Tous ces facteurs ont été expliqués au cours des échanges entre les différents participants et les conférenciers.

Par ailleurs, au cours des discussions, le Directeur Général de l’Hôpital Moscati, Père Jean de Dieu BELEMBAONGO a souhaité la vulgarisation de l’Orthophonie et de sa prise en charge à Yamoussoukro et particulièrement à l’Hôpital Catholique saint joseph moscati, à travers les médias audio- visuels de la commune en vue d’attirer l’attention des populations sur les conséquences de ces différents troubles du langage.

A noter la présence remarquable du président de l’association des orthophonistes de Côte d’Ivoire (AODCI) à cette conférence, qui a fait le point des activités des orthophonistes dans notre pays et présenté également l’état de l’orthophonie en Afrique de l’OUEST.

 

 

 

 

 

 

Au total, plus de 50 participants ont assisté à cette conférence qui s’est achevée par une photo de famille.

Narcice KOUADIO

Laissez un commentaire